• Big Fish & Begonia

    B I G   F I S H   &   B E G O N I A

    Big Fish & Begonia

    Film d'animation     Chinois, coréen     1h45     Aventure, fantastique, romance, surnaturel      juillet 2016

     

    Synopsis : Chun est une jeune fille vivant dans un monde souterrain caché de celui des humains et inconnu de ces derniers. Comme rituel de passage à l'âge adulte, elle doit vivre pendant une semaine dans le monde des humains sous la forme d'un dauphin rouge en évitant tout contact avec les humains. Durant ces sept jours, elle doit observer ce monde et comment les lois naturelles issues de son propre monde y fonctionnent. A la veille de son retour, elle croise sur son chemin un jeune garçon vivant qui va lui sauver la vie.

    WIKIPEDIA

    Je vous retrouve aujourd'hui pour ce film d'animation tout simplement magnifique que je viens de visionner. En effet, je vais vous parler de Big Fish & Begonia, de son titre original Da Yu Hai Tang. Comment se fait-il que je vous parle d'un film sorti en 2016, en 2018 ? Et bien, il vient de sortir sur Netflix, curieuse, je me suis donc empressée devant ma télé.

    Big Fish & Begonia I / Histoire

    Ce chef-d'oeuvre d'animation narre l'histoire de la jeune Chun, âgée de 16 ans, qui va braver les défis afin de sauver l'âme d'un jeune garçon. Avec l'aide de son ami Qiu, elle va affronter de nombreuses difficultés. Pour être sincère, il m'est difficile de parler de ce film sans spoil. D'un point de vue personnel, je recommande ce film à tous. C'est pour moi un petit bijoux de l'animation chinoise. Mes larmes ont coulé du début à la fin. Je pense que l'histoire est très bien écrite et réalisée (malgré le fait que je n'ai pas particulièrement de connaissances en réalisation, ça me paraît évident). L'histoire se déroule sans trop d'importantes lenteurs, j'étais captivée du début à la fin, en me demandant sans arrêt : "que va-t-il se passer ?". On peut remarquer que le film est divisé en trois grandes parties. La première, on y découvre nos personnages et on pose les bases de l'intrigue. La jeune Chun qui devient une adulte en découvrant le monde des humains et qui semble intéressée, en quelque sorte, par eux. Cela nous amène à l'élément déclencheur, ce qui nous amène la deuxième partie, la construction de Chun, ses liens avec les autres, son envie de sauver le garçon humain qu'elle a rencontré. Puis la dernière partie, avec une chute importante, des révélations qui bouleversent le bon déroulement de l'histoire et poussent les personnages à faire des choix décisifs sur leur avenir. Ces trois parties se suivent bien, malgré pour moi, certains moments un peu trop rapide avec des transitions pas toujours agréables. Globalement, sans spoil, voici le déroulement de cette merveilleuse histoire. Pour la compréhension principale, il est superbe. Cependant, il n'est pas toujours très facile d'accès, car beaucoup de références culturelles chinoises, que nous n'avons pas. Et je trouve peu d'information à ce propos sur le net (et comme je ne parle pas bien l'anglais, ce n'est pas évident).

    II / Les personnages

    Les relations entre les personnages principaux, sont belles, assez développés pour l'ambiance du film (même si sur certaines formes, ils manquent aussi cruellement de développement, tout dépend du point de vue). J'ai adoré Qiu, moins aimé Chun. Qiu est une personne débordant d'énergie et d'amour, mais qui cache des sentiments de plus profond, qui n'hésiterait pas à se sacrifier pour les gens qu'il aime. Il est beaucoup, profond et toujours présent pour Chun, à tout moment de l'histoire, il sera toujours là pour la sauver. En revanche, Chun est une fille qui semble froide, solitaire et égoïste. Il est vrai que tout le long du film, elle ne va penser qu'à elle et son ambition de sauver ce garçon qu'elle a rencontré à la surface peut importe le prix, mais va en payer les conséquences. Malgré cela, elle reste un beau personnage et elle mène le récit à son bout. Sa relation, avec les deux protagonistes, est magnifique et vaut le détour. Elle possède des défauts mais n'est pas insupportable pour autant, au contraire (enfin, personnellement). Pour ce qui est des autres personnages, certains vont avoir de l'impact, mais beaucoup moins. Parmi les plus importants, il y a les grands-parents de Chun, qui vont être d'un soutien indispensable pour elle. Je suis aussi d'une grande tristesse, puisque beaucoup de personnages charismatiques apparaissent, mais ne sont absolument pas développés. Je suis parfaitement consciente de pourquoi, dans un film d'1h45 il fallait se concentrer sur certains et en oublier d'autre. MAIS MINCE! Pourquoi faire des personnages, avec un aussi beau chara-design pour les laisser au second plan, même au quatrième plan (second degré) alors qu'ils ont autant de potentiel ? En bref, je suis très triste de cela.

    Big Fish & BegoniaIII / L'animation

    Pour moi, l'animation est merveilleuse. Digne d'un Ghibli, sans en être un, vous comprenez ? Je trouve que cela s'inspire du style de Miyazaki sans trop le pomper. Les décors qui nous rappelle l'architecture chinoise est superbe. On aperçoit de nombreux lieux nous donnant vraiment cette impression d'un monde vaste, qui existe réellement. Les ruines de bâtiments à certains endroits, les nouvelles constructions... tout cela nous donne une impression d'une civilisation vieille de plusieurs millier d'année, d'une civilisation bien instaurée. L'océan, la terre, le ciel... tout est merveilleusement bien représenté. Tout semble être un conte imagé pour enfant, laissant par au fabuleux. Les personnages du monde de Chun, sont pour certains des humains de "forme" (ils leur ressemblent), mais d'autre possèdent des caractéristiques merveilleuses, comme des cornes, ou ressemblent à des créatures de la mythologie asiatique : des démons, des esprits, des divinités... on repère assez facilement ces personnages atypiques, qui sont pourtant parfaitement intégrés dans ce monde, représentant une normalité. Tout ceci grâce au design du film, de l'animation. Le film est par ailleurs très coloré, particulièrement de rouge (dans toutes ses teintes). Même l'animation 3D (qui n'est pas ma préférée) rend très bien avec cet univers hors-normes. Les pouvoirs sont aussi très bien représentés, ce qui renforce la poésie du long-métrage.

    V / Bande son 

    Je n'ai pas grand-chose de plus à ajouter : la bande son est magique. Il vous suffit d'écouter la vidéo ci-contre pour vous en rendre compte. Elle rappelle parfaitement la mythologie et les traditions chinoises et nous transporte, tout le long de ce long métrage rempli de poésie et de chaleur.

    Pour conclure, après cette review pleine de répétition, je vais finir sur une note très positive, parce qu'on pourrait me dire tous les points négatifs, je ferais semblant de me boucher les oreilles : allez le voir, il en vaut vraiment le détour.

    8/10

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :