• Nier:automata

    Nier: Automata est un jeu vidéo de type action-RPG développé par PlatinumGames et édité par Square Enix, sorti le 23 février 2017 au Japon. Je tiens particulièrement à vous parler de ce jeu puisqu'il m'a réellement marqué, à tel point que je pourrais le considérer comme l'un de mes jeu préféré. L'histoire prend place dans un avenir lointain… Des envahisseurs venus d’un autre monde attaquent sans crier gare, déchaînant une nouvelle menace : des armes dévastatrices, connues sous le nom de « formes de vie mécaniques ». Confrontée à cette menace insurmontable, l’Humanité est contrainte de fuir la Terre pour se réfugier sur la Lune. Les humains ne tardent pas à former une Résistance composée de soldats androïdes visant à reconquérir leur planète. Pour faire le poids face aux machines des envahisseurs, la Résistance déploie une nouvelle unité d'infanterie androïde nommée YoRHa. Sur la Terre dévastée, la guerre entre machines et androïdes fait rage. Un conflit qui va bientôt faire la lumière sur la réalité oubliée de ce monde…

    Nier:automataLe game play /

    Je ne vais pas m'attarder sur le gameplay. En effet, je joue en facile donc il est pour moi difficile de vous parler des modes de combats, de jeu. En revanche, je peux affirmer que ce jeu est vraiment accessible. Si, comme moi vous êtes intéressés par l'histoire et non pas les combats, vous pouvez jouer en "automatique". En quoi cela consiste-t-il ? Le jeu passe en pilote automatique, le personnage et le pod, vont alors attaquer seul les ennemis. Je ne suis pas une grande joueuse et je pense être ce type de personne qui préfère de loin apprécier l'histoire. Mais pour les personnes recherchant un poil d'adrénaline, le jeu est riche en difficultés. Malgré tout, différentes armes sont disponibles au court du jeu, vous pourrez choisir, avec le système de puce, s'il est mieux de se centrer sur l'attaque ou sur la défense, ou alors un mode de jeu équilibré. C'est en effet au joueur de modifier les caractéristiques du personnage sur le menu, ces fameuses puces que vous pourrez gagner lors de combat ou acheter en magasin. De plus, les boss sont vraiment attractifs et offre une très bonne diversité au jeu. L'un d'entre eux m'a vraiment marqué (le boss de l'opéra), et avec les deux personnages principaux jouables, le jeu nous offre une vision différente de ce boss à chaque fois, révélant une histoire touchante que je vous laisserais découvrir.

     

    Le scénario /

    Nier:automataLe scénario est la raison pour laquelle j'ai décidé de jouer à ce jeu. J'ai entendu beaucoup de bien, et je me suis tout de suite sentie obligé d'y jouer. Nos sommes immergés dans un monde où l'humanité n'est plus, enfin tout du moins, sur la Terre. En effet, elle a décidé de se réfugier sur la Lune. La Terre s'est retrouvé envahie par les extraterrestres, armés de "bio-machine". Les hommes, réfugiés sur la Lune, envoient donc, via une base satellite, des androïdes capables de lutter contre la menace afin de reconquérir la leur planète natale. Sur un scénario qui laisse un arrière goût de déjà-vu, nous nous rendons vite compte de la complexité de l'intrigue. 

     

    J'ai toujours aimé les histoires qui mettent en lien le rapport entre l'homme et l’androïde. J'ai pu voir de nombreuses choses sur le sujet et j'ai pourtant trouvé que le jeu était innovateur. Je me suis attachée rapidement aux protagonistes, qui "vivent" pour se battre pour des luttes qui ne sont pas les leurs. Le jeu avance très vite. J'ai ris, pleuré, été en colère. J'ai souhaité une histoire d'amour, je me suis mise à la place de leur histoire au destin tragique. Nous nous rendons vite compte, que tout était bercé l'illusion, que ce que l'on nous a montré dès le commencement, n'était pas du tout ce que l'on pensait. Il m'est difficile de parler de ce jeu avec précision et sentiment sans vous spoiler. J'essaie donc de rester la plus évasive possible. Malgré tout, des liens sont crées au court du jeu dans des décors absolument fabuleux, un pèle-mêle entre des décors urbains et sauvage, où la nature a repris le dessus sur tous. J'aime les thématiques abordées; les androïdes sont-ils doués d'une conscience ? Peuvent-ils devenir "humain" ? On se rend vite comptes qui semblent ressentir des émotions, des sentiments. Mais tout n'est-il pas programmé à l'avance ? J'en suis venue à me demander s'il était vraiment doté d'une âme ou si cette âme n'était pas finalement codée depuis le départ. Je pense que ce jeu est réellement l'une de mes plus belles expériences. 

     

    La bande son /

    Je pense que c'est la partie la plus réussie du jeu, je compte par ailleurs m'acheter le CD de la bande originale du jeu. La musique est au cœur du jeu, chaque zone a son thème musical. Composée comme le premier NieR en majorité par Keiichi Okabe, mais aussi Keigo Hoashi et Kuniyuki Takahashi, la bande-son de NieR: Automata est composée de plusieurs dizaines de morceaux. Je ne suis pas non plus très renseignée sur le sujet, puisque je vous parle ici avec mon cœur. Je sais qu'une langue (inventée à partir de plusieurs langues déjà existante) a été écrite pour les musiques du jeu. J'écoute encore aujourd'hui (je tiens à préciser que cela doit faire plus d'un an que je n'ai pas touché le jeu) une bonne partie des musiques. Le travail fournit est extraordinaire, les musiques sont insérées dans le jeu avec perfection, tout est calculé. Je vous laisse écouter ci-dessous ma préférée. 

    En conclusion, je pense que Nier;automata est un jeu à ne pas manquer. Il laisse m'a laissé une marque profonde lorsque je l'ai terminé. J'ai ressenti beaucoup, j'ai partagé la douleur des personnages. J'ai pleuré de nombreuse fois. Si je peux vous dire quelque chose, jouez à ce jeu. Ne manquez pas l'opportunité de jouer un jeu remplit de thématiques riches! 

    Partager via Gmail

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :